[DATALAB] L’empreinte carbone des français

Le service études et statistiques du ministère de la Transition publie fin janvier 2020 un datalab, l’un de ces courts documents dont il a le secret, dans lequel il analyse l’évolution de l’empreinte carbone des français depuis 1995.

Ce budget individuel s’est stabilisé à 11.2T d’après les dernières estimations de 2018. Il avait cependant connu un pic de 11.8T eqCO2 en 2005. Ce montant correspond aux émissions des ménages, à la production interne satisfaisant la demande nationale, ainsi qu’aux importations intermédiaires et finales. C’est à dire respectivement celles qui servent à fabriquer un produit final et celles qui servent à satisfaire la demande. (la production servant l’exportation est donc comptée dans les stats du pays importateur)

La désindustrialisation au profit de pays moins développés explique le transfert de l’empreinte de la production intérieure vers les importations, tandis que 60% des importations intermédiaires concernent les hydrocarbures. De son côté l’inventaire national diminue notamment du fait des efforts déjà mis en oeuvre pour l’efficience énergétique et la réduction du gaspillage à différents niveaux.

Une évolution en trompe l’oeil

Pourtant cette stabilité de l’empreinte nous montre bien que tous les efforts entrepris depuis 20 n’ont guère conduit qu’à un effet rebond, permettant à l’état de garder bonne conscience puisque la situation ne s’aggravait pas. D’autant que dans l’intervalle, nous avons réduit de seulement 2.5T nos émissions. Or, dans les 10 prochaines années, pour éviter le pire, il faudra réduire de 9T. Un effort 4x plus intense qui sera beaucoup plus douloureux, et ce d’autant plus que nous repoussons sans cesse sa mise en oeuvre.

Par ailleurs, la France a des émissions plus faibles que la plupart des pays de l’OCDE grâce à son électricité nucléaire. Son déclin inéluctable ne peut faire que craindre le pire si des efforts ne sont pas entrepris immédiatement pour décroître nos besoins énergétiques. Ainsi, nous constatons que l’empreinte carbone des français a continué à augmenter en dépit des apparences. Alors que nous devrions diminuer nos émissions de 3% par an, nous faisons l’inverse…

Une voie pour commencer pourrait être de s’attaquer à la réduction de l’empreinte carbone des administrations.

Rapport disponible ici

Print Friendly, PDF & Email
Inscrivez-vous à Solutions Locales

Outre la newsletter mensuelle,  vous recevrez immédiatement le livre blanc "Ma commune en transition écologique" présentant les fondamentaux de la démarche de transition écologique.

Sur le même sujet :  Les maires et la transition écologique

Nicolas Falempin

Cadre de la fonction publique territoriale spécialisé en protection de l'environnement.  Mélange droit public, transition écologique et tasses de café pour créer un blog concret sur la transition des territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletterEt recevez le guide "Ma commune en transition écologique"

Solutionslocales.fr est le média positif de la transition écologique. En vous abonnant, vous pourrez découvrir des méthodes d'action et des bonnes pratiques permettant aux élus de mettre en œuvre la transition écologique dans votre commune.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial