Passage Délicat – Pierre Leroy

Passage Délicat est un ouvrage spécial, assez inclassable, au croisement entre l’autobiographie de Pierre Leroy, l’analyse du rôle de maire et un manuel de la transition concrète. Et ça marche plutôt bien.

Le parcours d’un maire

Pierre Leroy nous raconte ainsi comment il a découvert par hasard le territoire de Briançon, s’en est épris et a décidé d’y retourner après des études d’infirmier. Il narre ce qui a forgé son caractère, les drames comme les joies, le poussant dans la direction de la protection l’environnement pour soigner la Terre comme il soigne ses patients.

Mais son récit prend une autre tournure à partir de 2008, une fois élu maire du village de Puy Saint André, 500 habitants répartis entre 4 hameaux sur 2000m de dénivelé, avec un domaine skiable qui empiète et un secteur agricole en berne. Avec lui, nous découvrons l’écologie politique du bon sens, du soin aux autres, de la préoccupation pour le présent et l’avenir dans le même temps, tout autant que l’inspiration puisée dans ce passé quasiment mythique de la république des escartons.

Pendant plus de 400 ans, jusqu’à la révolution française, les vallées autour de Briançon étaient autonomes du royaume de France. Quoique vassales, elles se géraient seules, sans seigneur, et définissaient leur loi, leur justice et leur manière de fonctionner. Il n’y a guère d’autre exemple de république à cette époque sinon celui de la Décapole Alsacienne, quoique sur un fonctionnement sensiblement différent.

L’auteur nous raconte aussi les émotions qui le traversent, notamment celle de la douleur face à la fonte visible des glaciers, l’effritement des montagnes, et la disparition subséquente de ce mode de vie qui a forgé ses vallées d’adoption, tissant des drames et caractères invisibles pour tout autre que ses habitants. Reprenant la solastalgie de Glenn Albrecht, il y explique le défi du Maire face au réchauffement climatique et les mesures qu’il doit adopter pour y faire face.

Réaliser la transition écologique des communes

Mais ce n’est pas si facile, et il a la lucidité de souligner la complexité croissante de la fonction d’élu, qui échappe pourtant à nombre de nos concitoyens qui pensent que les élus sont corrompus et cupides, quand cette tâche relève bien plus du sacerdoce qu’autre chose. Avec Passage Délicat, Pierre Leroy ne cherche pas à idéaliser la transition écologique. Il lui a fallu d’abord découvrir les différentes strates administratives, ainsi que les particularités de la gestion publique, mais aussi se confronter au recul progressif de l’État, à l’abandon des territoires ruraux. Un Etat qui, comme il le souligne, engage des contrats de transition écologique vides de sens, puisque ne cherchant pas vraiment à améliorer la situation.

quant à la transition écologique elle même, Pierre Leroy se rend bien compte qu’il vaut mieux la faire porter à l’échelon de l’intercommunalité, voire du pays. Si en effet certains aspects relèvent de sa commune seule, avec ses 500 habitants et ses faibles moyens, elle ne peut pas tout assumer. Il faut alors s’assembler pour faire plus et mieux, même si, comme il le dit lui même, ça peut prendre beaucoup de temps.

Passage Délicat permet d’énumérer différents aspects des changements nécessaire. Cela va de la production d’énergie à l’autonomie alimentaire en passant par la mobilité, trois classiques du sujet. Mais il aborde d’autre aspects comme le tourisme (et la question du ski), la construction de nouveaux logements, la gestion de l’eau ou des déchets. La protection de la biodiversité est aussi au coeur de sa réflexion, ce qui est un apport bienvenu à ce sujet.

Conclusion

Passage délicat n’apporte pas de solutions concrètes pour remettre un territoire dans la bonne direction. C’est avant tout un retour d’expérience, qui nous oriente, nous rappelle certains principes moraux indispensables, peut épargner quelques erreurs et dispenser de bons conseils. Pour moi, c’est un bon livre à mettre entre les mains des élus qui s’interrogent sur leurs fonction, notamment dans sa perspective environnementale.

L’ambition de Pierre Leroy me semble être de souligner la difficulté de cette étape. Car négocier collectivement la transformation d’un territoire vers une organisation plus sobre et mieux adaptés au réchauffement climatique, c’est littéralement négocier un passage délicat pour lequel la marge d’erreur est réduite. Heureusement que des ouvrages comme le sien existent pour éviter les erreurs grossières.

Retrouver Passage Délicat, de Pierre Leroy, sur le site de l’éditeur

Print Friendly, PDF & Email
Inscrivez-vous à Solutions Locales

Outre la newsletter mensuelle,  vous recevrez immédiatement le livre blanc "Ma commune en transition écologique" présentant les fondamentaux de la démarche de transition écologique.

Sur le même sujet :  Héritage et Fermeture - Alexandre Monnin

Nicolas Falempin

Cadre de la fonction publique territoriale spécialisé en protection de l'environnement.  Mélange droit public, transition écologique et tasses de café pour créer un blog concret sur la transition des territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscrivez vous à la newsletterEt recevez le guide "Ma commune en transition écologique"

Solutionslocales.fr est le média positif de la transition écologique. En vous abonnant, vous pourrez découvrir des méthodes d'action et des bonnes pratiques permettant aux élus de mettre en œuvre la transition écologique dans votre commune.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial