Je participe à la route en communes 2020

Je vous parlais il y a quelques semaines de l‘ouvrage d’Ulysse Blau « les maires et la transition écologique ». Dans sa démarche la route en communes, il était parti à la rencontre des maires du Calvados pour leur donner la parole, comprendre les dynamiques locales et ce qu’implique le rôle de maire.

Ce fut un périple de deux mois à vélo, pour rencontrer les élus et les habitants. Ce qu’il en a tiré, ce qu’il a appris, se trouve dans l’ouvrage. Il livre ainsi un point de vue fascinant, loin de la parole publique officielle, sur ce que pensent vraiment nos élus. Entretemps, j’ai pu discuter avec Ulysse et l’idée a germé dans ma tête : et si je faisais pareil, dans mon département de résidence, le Bas Rhin ? Cette démarche peut elle aussi alimenter la réflexion de Solutions Locales sur l’accompagnement des communes souhaitant engager la transition écologique…

Quel périmètre pour l’étude

Je me suis ainsi demandé ce que j’aimerais étudier en particulier. La méthode initiale d’arpentage d’un département convient pour une analyse brute. Mais, pour ma part, je souhaite aller plus loin. C’est pourquoi j’ai déterminé un périmètre, dont je je couplerai les réponses aux entretiens avec une analyse systémique.

J’ai ainsi choisi d’étudier l‘aire urbaine de strasbourg. Il s’agit d’une notion géographique élaborée par l’Insee pour évaluer des territoires dont 40% de la population active travaille dans un pôle urbain. J’ai repris cette trame de base et l’ai adaptée en incluant l’intégralité des intercommunalités concernées. De la sorte, les pays de Saverne, de Sélestat ou d’Alsace du Nord ne sont pas pris en compte, car leurs populations ne sont pas principalement attirées par les employeurs de Strasbourg. En fait, elles sont elles-mêmes dans une autre aire urbaine…

Un petit tour du Bas Rhin en 28 étapes

Il s’agit donc d’un territoire d’environ 270 communes sur 13 intercommunalités. J’ai opté pour un échantillon de 10% en tirant au sort, par ordre alphabétique, 1/10e des communes. Le résultat me parait assez déséquilibré par endroit et, ainsi que l’a fait Ulysse Blau également, je ne m’interdis pas de compenser cette lacune par un tirage au sort plus ciblé.

Un périple à vélo dans le Bas Rhin ?

Pour ma part, ce ne sera pas vraiment un vélo-trip. D’une part parce que j’habite le territoire concerné, et d’autre part j’apprécie assez peu le bivouac. Néanmoins j’essaierai d’éviter la voiture et de me déplacer en train et vélo pour rencontrer les élus. D’ailleurs si des bas-rhinois du périmètre souhaitent m’héberger, ce sera avec plaisir. De la sorte, j’éviterai les aller retour avec mon domicile.

J’estime le budget de l’opération à 300€. 50€ pour louer un VAE pendant dix jours max. En effet, mon vélo est plutôt urbain et peu adapté au piémont alsacien de certaines parties du périmètre. Je réserve 200€ pour les déplacements en train, considérant que je possède 30% de réduction permanente (carte presto). Enfin, 50€ de réserve, notamment pour m’acheter un sandwich le midi !

La plupart des entretiens seront réalisés durant le mois d’août, mais si j’arrive à en faire en juillet, ce sera très bien également. Il reste désormais à contacter les maires, définir des rendez vous … et les rencontrer !

Inscrivez-vous à Solutions Locales

Outre la newsletter mensuelle,  vous recevrez immédiatement le livre blanc "Ma commune en transition écologique" présentant les fondamentaux de la démarche de transition écologique.

Quelle suite à la route en communes ?

Ainsi que je le mentionne au début, je ne compte pas faire seulement un état des lieux de ce que pensent les maires. L’idée est d’avoir d’un côté le point de vue des maires sur la transition écologique, et de l’autre côté les capacités de résilience du territoire dans son ensemble.

C’est pourquoi, dans une série d’articles que vous retrouverez également sur le blog, j’analyserai les capacités de résilience du Bas-Rhin à l’horizon 2050. Ce sera un exercice de prospective où, à partir de la science actuelle, je tenterai de déterminer quelles sont nos capacités de production alimentaire et énergétique, mais aussi comment le secteur industriel ou tertiaire pourra se maintenir en cas de crise de type effondrement systémique.

Cette étude sera en quelque sorte la mise en application de ce que j’ai entrepris dans mon ouvrage Ma Commune en transition écologique.

Vous souhaitez m’imiter, alors rejoignez l’aventure de la route en communes 2020.

Inscrivez-vous à Solutions Locales

Outre la newsletter mensuelle,  vous recevrez immédiatement le livre blanc "Ma commune en transition écologique" présentant les fondamentaux de la démarche de transition écologique.

Sur le même sujet :  Diminuer l'empreinte carbone des administrations

Nicolas Falempin

Cadre de la fonction publique territoriale spécialisé en protection de l'environnement.  Mélange droit public, transition écologique et tasses de café pour créer un blog concret sur la transition des territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletterEt recevez le guide "Ma commune en transition écologique"

Solutionslocales.fr est le média positif de la transition écologique. En vous abonnant, vous pourrez découvrir des méthodes d'action et des bonnes pratiques permettant aux élus de mettre en œuvre la transition écologique dans votre commune.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial